Que s’est-il passé un 27 juillet ?

27 juillet 1974 – Scandale du Watergate : mise en accusation de Richard Nixon.

Le 27 juillet 1974 la commission judiciaire de la Chambre des Représentants se prononce pour la mise en accusation de Richard Nixon, alors président des États-Unis, dans l’affaire du Watergate. Une procédure d’ « impeachment » sera alors engagée contre lui ce qui le poussera à démissionner en août. C’est la première fois dans l’histoire des États-Unis qu’un président démissionne. C’est l’occasion de revenir brièvement et clairement sur cette affaire d’écoute et d’espionnage en pleine campagne électorale.

Les faits : 

Le 17 juin 1972, alors en pleine campagne électorale, la police surprend dans l’immeuble du siège du Parti démocrate américain (nommé le « Watergate ») cinq espions déposant des micros. Le Washington Post, à travers une enquête et grâce à de mystérieux informateurs découvriront que ces individus opéraient au service du président républicain Richard Nixon. Bien qu’il ait nié toute implication dans cette affaire, il se rétractera à la suite d’une enquête engagée par le Sénat et déposera sa démission en août 1974 après le dépôt d’une procédure d’ « impeachment ».

Le commencement :

Siège du Parti démocrate, le Watergate
Siège du Parti démocrate, le Watergate

Tout commence dans la nuit du 17 juin 1972. Cinq cambrioleurs – qui se révéleront être des espions – sont repérés par un agent de sécurité dans l’immeuble du Watergate, siège du Parti Démocrate (opposition du parti au pouvoir). Très vite, la police découvre qu’ils transportent du matériel d’écoute. En contexte d’élections présidentielles, le président Nixon, déjà au pouvoir, déclare que « La Maison Blanche n’est pas impliquée en aucune manière dans cet incident ».

Deux journalistes du Washington Post, Bernstein et Woodward enquêteront pour mettre en lumière les points d’ombres de l’affaire. Recueillant les témoignages des « cambrioleurs » eux-mêmes et appelant certains informateurs, ils arriveront à éveiller la curiosité de la justice américaine qui procédera à une commission d’enquête.

La justice américaine s’empare de l’enquête :

nixonwontresign_8774_wapo_2050081722-24073La commission d’enquête sénatoriale, présidée par des Démocrates, aura d’abord pour objectif d’obtenir la vérité auprès des espions, soupçonnés de cacher certains éléments.

Après un an et demi, la commission sénatoriale parviendra à la conclusion que certains proches du président Nixon (réélu en novembre 1972) sont coupables d’obstructions à la justice, faux témoignages, écoutes clandestines ainsi que détournements de fonds … L’enquête montrera également que l’administration Nixon a constitué une liste noire informelle d’adversaires présumés afin de les faire harceler par le fisc ou à les discréditer par des poursuites judiciaires.

Révélations décisifs :

Trois témoignages auront été décisifs dans les révélations de l’affaire du Watergate : premièrement celui de James MacCord qui révéla l’existence d’une équipe d’espions au service de membres du staff de la Maison Blanche ; deuxièmement celui de John Dean qui dévoilera les conspirations depuis le Bureau ovale ; et enfin celui d’Alexander Butterfield qui prouvera l’existence d’un service d’écoute enregistrant les conversations au sein du bâtiment de l’exécutif suprême.

Démission d’un président américain :
Nixon annonce à la télévision américain qu'il démissionne. Août 1974
Nixon annonce à la télévision américain qu’il démissionne. Août 1974

Finalement, bien que le président Nixon ait toujours plaidé son innocence, il donnera sa démission lorsque l’impeachment est engagé contre lui (mise en accusation devant le Congrès, pouvant faire destituer un président). Il quittera ses fonctions le 9 août 1974 et sera ainsi le premier président des États-Unis à le faire de son gré.

Si le sujet vous a intéressé, je vous conseille de commenter 😀

About KevinV

Étudiant en licence information-communication, j'ai la volonté de devenir journaliste web. Indéniablement liée, je garde un oeil sur l'actualité d'aujourd'hui et sur celle d'hier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *