Que s’est-il passé un 3 juillet ?

03 juillet 2005 – Légalisation du mariage homosexuel en Espagne. 

Le 03 juillet 2005 l’Espagne légalise le mariage homosexuel. Elle devient alors le troisième pays du monde à rendre légale l’union civile aux personnes du même sexe et l’exercice de tous les droits qu’elle comporte dont l’adoption. Comment l’Espagne où la religion catholique y est très importante, a-t-elle fait un pas de plus vers le progrès social en matière d’égalité ?
C’est l’occasion de revenir brièvement sur cet événement majeur dans l’histoire des droits des homosexuels.  

Contexte :

Il faut savoir que jusqu’à la fin du franquisme, l’Espagne rendait passible de prison l’homosexualité et interdisait l’avortement ainsi que la pilule contraceptive.
En 2004, le futur président socialiste Zapatero, alors candidat aux élections générales inscrit le projet de loi ouvrant le mariage aux personnes du même sexe dans son programme.
Dans une Espagne où l’Église détient une place relativement importante, le pari semblait perdu pour le Parti socialiste espagnol. Pourtant, les attentats terroristes qui ont touché Madrid la même année créeront une vague d’émotions dans la péninsule ibérique et « profiteront » au Parti socialiste aux dépens d’une droite conservatrice désavouée.

Progrès social vs traditions catholiques :

EspañaGayMaintenant au pouvoir, la gauche espagnole ouvre le projet de loi. Il sera approuvé par le conseil des ministres en 2004 puis par le Parlement l’année suivante. Bien qu’une majorité d’Espagnols y fût favorable, les autorités catholiques accompagnées par de nombreuses associations s’opposèrent à cette loi, craignant que le terme « mariage » soit affaibli. Le projet de loi sera par la suite rejeté par le Sénat, davantage orienté à droite. Retournant finalement au Congrès, le texte sera adopté avec 187 voix pour et 147 voix contre en juin 2005. Le mariage entre personnes du même sexe deviendra officiellement légal en Espagne le 3 juillet 2005.

Notons que la loi – plusieurs fois modifiée – permet aux couples homosexuels de se marier, d’adopter, accorde les mêmes droits que les couples hétérosexuels en matière de reconnaissance des enfants et de procéder à la procréation assistée.
Le premier mariage entre deux hommes espagnols a lieu le 11 juillet 2005 et celui entre deux femmes parviendra onze jours après. Selon l’Institut national de la statistique, plus de 20 000 mariages homosexuels ont été contractés entre la promulgation de la loi et l’année 2011.

Vers la voie de la démocratisation du mariage homosexuel ?

Lois reconnaissant ou non le mariage et/ou l'union des personnes homosexuelles.

Source : commons.wikimedia.org
Source : commons wikimedia org

Enfin, alors qu’en 2005 seulement quatre pays permettaient aux couples homosexuels d’avoir les mêmes droits que les autres couples, en 2016 on en dénombre vingt-et-un.
Voici une liste chronologique des pays qui légalisent le mariage gay : Pays-Bas (2001) ; Belgique (2003) ; Espagne, Canada (2005) ; Afrique du Sud (2006) ; Norvège, Suède (2009) ; Portugal, Islande, Argentine (2010) ; Danemark (2012) ; Brésil, France, Uruguay, Nouvelle-Zélande (2013) ; Angleterre, Pays de Galles, Écosse, la Finlande (2014) ; Luxembourg, États-Unis, Irlande (2015) ; Colombie (2016).
Une majeure partie du Mexique a légalisé le mariage gay et est en voie de le légaliser au niveau national. L’Allemagne, la Suisse, l’Italie, l’Autriche, la Grèce, l’Estonie et la République-Tchèque autorisent une forme d’union civile pour les couples homosexuels tandis qu’en Pologne, en Ukraine, en Slovaquie, en Lituanie, en Roumanie, en Lettonie et en Bulgarie, le mariage et l’union civile entre personnes du même sexe ne sont pas reconnus.

Note : Le Parti Populaire (droite) déposera un recours devant la Cour constitutionnelle peu après la promulgation de la loi contestant l’utilisation du mot « mariage ». Le texte sera finalement jugé conforme à la Constitution espagnole en 2012.
Note 2 : L’homosexualité est passible de peine de mort dans près de 5 pays.

N’hésitez pas à lâcher un commentaire !

About KevinV

Étudiant en licence information-communication, j'ai la volonté de devenir journaliste web. Indéniablement liée, je garde un oeil sur l'actualité d'aujourd'hui et sur celle d'hier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *