Que s’est-il passé un 24 août ?

24 août 79 – Pompéi disparaît sous les cendres du Vésuve.

Alors qu’il dormait depuis plus de trois milles ans, le volcan du Vésuve s’éveille un 24 août 79. Une violente éruption survient et provoque l’anéantissement du port d’Herculanum. Non loin de là, la riche cité romaine de Pompéi disparaît sous les cendres volcaniques. Découvertes au XVIIIème siècle, les ruines de ces cités constituent le premier et le plus grand de tous les chantiers archéologiques. C’est l’occasion de revenir sur cet événement tragique qui ensevelira près de 2000 personnes sous les cendres.

Pline le Jeune et date contestée :

Pline le Jeune à la Cathédrale Santa Maria Maggiore à Côme en Italie. (Wikipédia Commons)
Pline le Jeune à la Cathédrale Santa Maria Maggiore à Côme en Italie. (Wikipédia Commons)

Si aujourd’hui nous pouvons retracer heure par heure le déroulement de l’éruption c’est en partie grâce aux lettres rédigées par Pline le Jeune, un jeune homme de 17 ans. Dans celles-ci il relate sa propre expérience de l’événement volcanique et les circonstances de la mort de son oncle Pline l’Ancien, savant connu pour avoir écrit trente-sept volumes d’une Histoire naturelle.

La disparition de la cité de Pompéi eut lieu le 24 août 79. Cette date est néanmoins contestée par de nombreux historiens et archéologues qui placent la date de l’éruption en automne, entre septembre et octobre 79.

Éruption surprise et violente :

Habitués aux tremblements de terre, comme celui qui a détruit une première fois la ville en l’an 62, les habitants de la riche cité romaine étaient loin de se douter que la montagne fertile dominant la baie de Naples était finalement un volcan potentiellement dangereux.

Ruine de la Cité de Pompéi, visitables aujourd'hui.
Ruine de la Cité de Pompéi, visitables aujourd’hui.

La vie de milliers de personnes vivant à Pompéi fut dérangée le 24 août 79 au petit matin.
De nombreuses secousses interrompent leur quotidien sans qu’aucun s’en inquiètent. Ce n’est que vers 13 heures qu’un immense nuage de fumée se forme au dessus de la baie de Naples. Pline le Jeune indiquera que cet amas de poussière ressemble à un pin parasol (plus tard, dans nos temps modernes, on appellera ce nuage un ‘panache plinien’ en hommage à Pline).

Situation apocalyptique :

mould-922538_1920Les cendres accumulées à plusieurs kilomètres de hauteur se refroidissent et retombent sous forme de poussières et de pierres ponces sur Pompéi. Ces pierres poncent tomberont à un rythme de 15 cm par heure, ce qui en s’accumulant formeront une mer de pierres de 1,30m. De nombreuses personnes sont mortes dans leur habitation à cause de l’écoulement du toit, pensant pouvoir se protéger.

La terre tremble, le soleil est voilé et le Vésuve crache ce qu’on appelle aujourd’hui des nuées ardentes. Des écoulements plus ou moins denses de matériaux incandescents ont lieu le long des flancs du volcan. Le port d’Herculanum sera ainsi totalement détruit.

Les nuées ardentes ou déferlantes pyroclastiques atteignent les portes de Pompéi le lendemain. La masse fluide se déverse sur la ville, provoquant la mort de tout ce qui vit encore, entre les rues ou à l’intérieur des abris. La cité s’effondre sur elle-même et s’endort sous une énorme couverture de cendre blanche.

Plus grand chantier archéologique :

maxiscienceDécouvertes au XVIIIème siècle par des archéologues, Pompéi constituera le premier et le plus grand de tous les chantiers archéologiques. Afin de restituer la forme des milliers de disparus, un certain Giuseppe Fiorelli injectera du plâtre dans les cavités de façon à restituer telle quelle les corps et les meubles.

L’éruption du Vésuve de l’an 79 inspirera peintres et écrivains pour son histoire tragique. Pompéi sera ainsi connue pour les nombreuses dépouilles restituées et figées par les cendres volcaniques.

expedia

Si l’article ou l’événement du jour vous a plu, laissez un commentaire 🙂

About KevinV

Étudiant en licence information-communication, j'ai la volonté de devenir journaliste web. Indéniablement liée, je garde un oeil sur l'actualité d'aujourd'hui et sur celle d'hier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *