Que s’est-il passé un 8 août ?

8 août 1873 – Paul Verlaine est condamné à deux ans de prison.

Une belle histoire, une histoire cachée et secrète, une histoire tragique. Paul Verlaine et Arthur Rimbaud, deux poètes qui ont marqué la littérature par leurs poèmes fabuleux. Deux poètes qui ont entretenu une relation interdite, réprimée. Et pourtant, leur amour inconditionnel voire refoulé se détruisit lorsque l’un tira sur l’autre. Paul Verlaine sera condamné par la justice belge à deux ans de prison pour avoir tiré sur son amant Arthur Rimbaud même si son jugement concernait davantage son homosexualité.
C’est l’occasion de revenir sur leur romance et sur ces personnages phares du XIXème siècle.

Deux poètes majeurs :

Paul Verlaine à gauche, Arthur Rimbaud à droite. 1873
Paul Verlaine à gauche, Arthur Rimbaud à droite. 1873

Paul Verlaine est né dix ans avant Rimbaud, en 1844. Il est issu d’une famille bourgeoise française. Dès l’adolescence il commence à écrire et publie à ses vingt ans les célèbres « Poèmes Saturniens ». En 1870 il se marie avec une jeune fille de 17 ans, Mathilde Mauté.

Arthur Rimbaud lui, naquit en 1854 à Charleville-Mézières d’un père militaire. En 1865 alors au Collège de Charleville il découvre grâce à l’un de ses professeurs les plus grands auteurs tels que Rabelais ou Hugo. Dès lors il s’éprend d’un fort intérêt pour la littérature.

Une rencontre – début d’une romance tragique :

Léonardo DiCaprio dans le rôle d'Arthur Rimbaud et David Thewlis dans celui de Paul Verlaine dans le film "Rimbaud Verlaine" sorti en 1995.
Léonardo DiCaprio dans le rôle d’Arthur Rimbaud et David Thewlis dans celui de Paul Verlaine dans le film « Rimbaud Verlaine » sorti en 1995.

En 1871, Arthur Rimbaud et Paul Verlaine se rencontrent dans la capitale française. Verlaine est de suite sous le charme de cet adolescent de 17 ans d’une beauté juvénile. Des sentiments s’éveilleront. Paul Verlaine quitte sa femme et son fils pour suivre le jeune poète en Belgique puis à Londres. Un amour puissant s’installe et unit les deux hommes.

Cependant l’alcool s’immisce dans leur couple. Verlaine avait déjà un passé violent avec Mathilde quand la déchirure se produit. Un soir alors que Rimbaud annonce qu’il souhaite rompre avec lui, Verlaine se saisie d’une arme fraîchement acquise et tire deux coups. L’un siégera dans le plancher tandis que l’autre se réfugiera dans le bras du plus jeune. Ce moment brisera à jamais leur relation tumultueuse mais profonde.

Condamnation et fin de vie séparés :

"Le Coin de Table" de Henri Fantin-Latour. On aperçoit en bas à gauche Paul Verlaine et à sa gauche Arthur Rimbaud le contemplant. 1872. Musée d'Orsay, Paris.
« Le Coin de Table » de Henri Fantin-Latour. On aperçoit en bas à gauche Paul Verlaine et à sa gauche Arthur Rimbaud le contemplant. 1872. Musée d’Orsay, Paris.

Paul Verlaine est condamné à deux ans de prison par la justice bruxelloise le 8 août 1973. Son homosexualité sera le maître mot de ce jugement alors que celle-ci est réprimée et interdite. Les deux amants ne se verront dès lors plus jamais. A sa sortie en 1875 il sombrera dans l’alcool et continuera malgré tout ses écrits. Il passera le restant de sa vie appauvri et faible.

Les deux anciens bien-aimés garderont une relation épistolaire bien que superficielle. Rimbaud mourra le premier en 1891 à la suite d’une tumeur au genou. Verlaine sera emporté par une congestion pulmonaire cinq ans plus tard.

Ils laisseront derrière eux des œuvres considérables. Leur union aura été un facteur clé dans la rédaction de leurs poèmes.

Si cet article vous a plu, laissez un petit commentaire 😉

About KevinV

Étudiant en licence information-communication, j'ai la volonté de devenir journaliste web. Indéniablement liée, je garde un oeil sur l'actualité d'aujourd'hui et sur celle d'hier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *