Que s’est-il passé un 22 septembre ?

22 septembre 1981 – Premier Train à Grande Vitesse français.

260 kilomètres par heure. C’est impressionnant pour l’époque. Le premier Train à Grande Vitesse (TGV) français est inauguré par le président François Mitterrand le 22 septembre 1981 dans la joie et l’euphorie. Après un projet de vingt années, le train le plus rapide du monde relie Paris à Lyon en seulement deux heures et quarante minutes alors qu’il en fallait quatre précédemment. Avancée historique, cet événement apparaît comme une nouvelle étape dans l’évolution des transports français. C’est l’occasion de revenir sur ce jour symbolique qui permettra au pays d’ouvrir de nouvelles voies rapides vers les principales villes.

Projet de train à grande vitesse :

Train à Grande Vitesse en 1981. Il arbore un ton orangé.
Train à Grande Vitesse en 1981. Il arbore un ton orangé.

Le projet de créer un train à grande vitesse émerge en France au cours des années 1960 alors que le Japon commence la construction du fameux « Shinkansen ». Pour concurrencer l’avion et la voiture, le train doit être innové. En août 1966 apparaît donc un service de recherche à la SNCF avec l’idée de créer de nouvelles lignes, d’améliorer considérablement la qualité du service, la tarification et de créer un train à grande vitesse reliant les plus grandes villes à la capitale.

Le prototype de 1972 rafle déjà le record du monde de vitesse sur rail (locomotive) en atteignant 318 km/h, ce qui est extraordinaire pour l’époque. Le président Pompidou décide du lancement du train à grande vitesse à traction électrique en 1974. Une nouvelle ligne est créée pour l’occasion. Elle traverse le massif du Morvan et permet ainsi de relier directement la ville de Lyon à Paris.

Record de vitesse sur rail :

Le 22 septembre 1981, le premier train à grande vitesse transportant des voyageurs quitte vers 13h la Gare de Lyon à Paris et met en seulement deux heures et quarante minutes pour rejoindre Lyon. Son inauguration, avec la présence du président François Mitterrand, est célébrée en grandes pompes. Le chemin de fer français est maintenant à la pointe de la technologie. C’est en atteignant la vitesse impressionnante de 260 km/h que le TGV prend la place du record mondial de vitesse commerciale sur rail, devant le Shinkansen japonais.

Ouverture de nouvelles voies :

Ligne à grande vitesse en France et au delà des frontières. (Wikimédia Commons)
Ligne à grande vitesse en France et au delà des frontières. (Wikimédia Commons)

Plus tard, le TGV prendra seulement deux heures pour rejoindre Lyon à partir de Paris. En 1990, la SNCF remportera officiellement le ruban bleu de la vitesse sur rail en roulant avec une rame TVG-Atlantique de série à la vitesse de 513,3 km/h, remarquable ! Ainsi des voies seront créées dans les quatre coins de la France. Au départ de Paris, les voyageurs pourront se rendre à Bordeaux et Nantes en 1989, à Lille en 1993, à Marseille en 2001, à Strasbourg en 2007 etc.

Malgré la vague de privatisation, les déficits, la mise en concurrence, le TGV se popularise et gagne en notoriété. Aujourd’hui très fréquenté, il a inspiré de nombreux pays dont la Chine et la Corée du Sud qui s’approprient le savoir-faire français en matière de grande vitesse et en lignes à grande vitesse.


N’hésitez pas à ajouter un commentaire ci-dessous 🙂

About KevinV

Étudiant en licence information-communication, j'ai la volonté de devenir journaliste web. Indéniablement liée, je garde un oeil sur l'actualité d'aujourd'hui et sur celle d'hier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *